Avez-vous identifié votre idéal ?

Certains parlent d’objectifs à définir dans la vie… d’autres décrivent tout l’intérêt à savoir ce que l’on veut, à définir aussi précisément ce que l’on ne veut pas pour réussir à concrétiser nos volontés et nos rêves… et Paulo Coelho nous renvoie à notre légende personnelle

D’une certaine manière, vous devez être un idéaliste pratique si vous pensez demeurer longtemps un véritable idéaliste. Il vous faut faire de petits pas concrets, même si votre préférence vous porte souvent à vous engager à pas de géant.

Mais il est crucial que vous vous dirigiez dans le sens de votre idéal à travers l’action. Autrement, vous courez vers un désenchantement ou une sensation d’impuissance ou encore vous croirez que seules des méthodes radicales et fort peu idéalistes pourront vous permettre d’atteindre l’état ou la situation que vous convoitez.

La vie, à tous les niveaux, est mue par cette recherche d’un idéal, qu’il soit biologique ou mental.

C’est cette poussée naturelle qui donne à la vie toute sa saveur, son orientation exaltante.

En développant vos propres aptitudes quelles qu’elles soient, en explorant et en élargissant l’expérience de votre être, cela donne un but, un sens à la vie et vous incite à la créativité ; ce geste ajoute également à la connaissance et favorise le développement de la société.

Méditer ou imaginer l’accomplissement d’un quelconque but n’est pas suffisant, il faut également ne pas avoir peur d’agir en fonction des impulsions que vos méditations et votre imagination engendrent.

Lorsque vous progressez vers votre idéal, vous ressentez fortement de l’enthousiasme dans votre vie.

IMG_2919

 

Laisser un commentaire