La force des gentils

Mis en avant

La force des managers gentils… mais pas que ! 
La force de chacun d’entre nous quand nous exprimons de la gentillesse… 
Ce terme a besoin d’explications, pour remettre les pendules à l’heure sur ce qu’est réellement cette belle énergie :) 

 

Marcher en Pleine Conscience

Mis en avant

Développer sa sérénité en marchant…

1 – Choisissez un lieu agréable : sentier en forêt, petite route de campagne, parc au cœur de la ville. Calculez la distance idéale que vous pouvez parcourir compte tenu de votre condition physique. Allez-y doucement. Ce n’est pas une marche forcée, mais un moment méditatif. Adoptez un rythme lent et régulier. Prêtez attention à chaque pas. Soyez conscient du sol sous vos pieds.

2 – Chassez vos pensées, vos préoccupations et vos inquiétudes. Respirez profondément avec toute votre attention. Remarquez le balancement de votre corps, de vos bras, les mouvements harmonieux de vos muscles qui vous poussent en avant.

3 – Sentez la chaleur du soleil sur vos épaules, la brise dans vos cheveux. A chacun de vos pas vous êtes plus calme, en paix, concentré. Observez la flore, la faune, les rochers et autres détails de la nature. N’analysez rien, ne portez pas de jugement. Regardez, c’est tout.

4 – Admirez les oiseaux, les insectes, et autre témoins de la vie sauvage. Remarquez le soleil qui filtre à travers le feuillage des arbres, l’herbe qui ondule dans le vent, les ombres qui s’allongent sur le sol.

5 – Appréciez en toute liberté la beauté de la nature, tout ce que vous voyez, entendez et respirez autour de vous.

6 – Votre cœur se dilate pour mieux s’ouvrir au lien aimant qui vous unit à Mère nature et à toutes les créatures qui partagent cette planète avec vous.

7 – Voyez cet amour déborder de votre cœur pour se répandre partout au pays et dans le monde. Poursuivez votre marche aussi longtemps qu’il vous plaira.

Photo Pixabay

S’attarder sur les échecs

Mis en avant

S’attarder sur les échecs est contre-productif
et ne sert qu’à provoquer de la rancœur.
Chercher à comprendre,
proposer des solutions même imparfaites,
donne un nouvel élan,
favorise la confiance :
ingrédient indispensable pour progresser ensemble.
 
Photo Pixabay

Se recharger

Mis en avant

Vous obtenez de l’énergie positive par exemple en poussant votre corps dans ses retranchements lors d’un marathon, en relevant des défis, en lisant des livres inspirants ou en renouant avec la nature.

Mais surtout en partageant des moments avec d’autres personnes. Nous pouvons mutuellement nous recharger…. “sans fil”… en échangeant avec les autres, en tombant amoureux, en riant ou en chantant en chœur. 
En nous fondant dans un plus grand ensemble et en ressentant l’énergie du groupe auquel nous voulons appartenir. 
En expérimentant cette impression de plénitude, en nous oubliant, et en faisant ainsi le plein d’énergie.

Photo Pixabay

Progressez avec aisance

Mis en avant

Faites de votre mieux, en toutes circonstances.

Sans forcer.

Sans vous contraindre à être ce que vous n’êtes pas.

Photo de pixel2013 – Pixabay

Si vous êtes vous-même, en donnant le meilleur,

vous vivrez avec plaisir des progressions personnelles.

Naturellement.

Retrouvez l’écoute de votre voix intérieure

Mis en avant

Écoutons nos corps respirer, faisons quelques pas conscients par jour, sourions, regardons les nuages l’espace de quelques minutes, saluons un passant, touchons l’écorce d’un arbre. Vous le voyez : rien de trop compliqué et coûteux. Le seul luxe que je vois est du « temps ».

 

Vous n’avez pas ce temps ?

Et si vous réorganisiez vos emplois du temps, en coupant toutes ces activités « fourre-tout » qui se greffent dans vos vies comme des indispensables qu’ils ne sont pas ? Et si vous laissiez des vides où vous allez pouvoir être seuls, respirer, faire rire votre cœur, sentir votre sang, voyager dans votre corps ?

Naturellement, vous allez retrouver votre petite voix, votre meilleure amie que vous aviez oubliée et qui s’est retrouvée emmêlée dans ce tas de « riens ».

Photo Pixabay

Les méthodes pédagogiques à utiliser en entreprise

Mis en avant

Et si on faisait un petit tour du côté de la pédagogie ? Vous savez, ce savoir-faire (savoir-être aussi !) qui permet de mieux communiquer, de mieux transmettre les informations à nos interlocuteurs, et de faciliter l’apprentissage.

 

Pourquoi ce sujet ? Parce qu’il est dans une démarche de bienveillance envers autrui, que d’avoir l’intention d’une relation réussie, d’un travail d’équipe efficace. Chaque protagoniste doit retirer de la satisfaction dans le fait de communiquer, d’échanger, de travailler ensemble.

Pour que vous puissiez utiliser l’approche la plus adaptée, voici un résumé de quatre méthodes pédagogiques

  • La pédagogie rationnelle, basée sur les faits, les chiffres, dans laquelle l’importance des mots, de l’information est essentielle. L’analyse est privilégiée, la performance est valorisée. Elle s’adresse aux personnes qui privilégient le cerveau gauche et aux analyseurs.
  • La pédagogie visuelle et de découverte personnelle, basée sur les images, les schémas, l’analogie, l’imagination, la créativité correspond davantage aux personnes qui ont un mode cortical droit et une vision globale. Elle leur permet de trouver leurs propres solutions et de construire des concepts selon une démarche personnelle.
  • La pédagogie organisée, planifiée et procédurale est faite pour les personnes conservatrices qui ont besoin de contrôler leurs émotions et préfèrent donc leurs habitudes à la nouveauté. Elles sont rassurées par la méthode et les procédures qui donnent un ordre et de la cohérence aux actions. Ainsi, elles ne sont pas prises au dépourvu. Elles savent ce qu’elles ont à effectuer et à quel moment elles doivent le faire. Les évaluations et le suivi leur sont indispensables, car ces entretiens leur servent de repères sur la qualité de leur travail.
  • La pédagogie interpersonnelle orientée vers le sens correspond aux personnes qui aiment travailler en équipe, qui ont le sens du contact humain et qui ont besoin d’avoir un idéal et de l’enthousiasme pour progresser. L’approbation, le climat de confiance sont capitales.

Il faut un peu de tout pour se sentir bien dans son entreprise… un peu de technique… d’analyse… de philosophie… d’empathie… ;-) 

Photo Pixabay

Les signes de reconnaissance : pour quoi faire ?

Mis en avant

La plus grande difficulté pour ceux qui ont manqué de considération est de savoir donner à leur tour des signes de reconnaissance et de savoir en recevoir d’autrui.

 

Demandez-vous si vous savez détecter chez les autres les signes de reconnaissance qu’ils vous envoient. Et savez-vous les remercier pour ces marques d’appréciation ? 

La reconnaissance est un apport relationnel à double sens qui se manifeste à travers notre faculté de donner et de recevoir.

Photo Pixabay