Respirez

Dans les moments de surmenage, de chagrin ou de colère, il est apaisant d’aller prendre un grand bol d’air, de marcher sur la plage, ou en forêt.
Marcher, respirer profondément, amplement, puis s’arrêter, fermer les yeux, et en toute conscience, nous détacher de nos pensées et laisser le vent les emporter.

respiration-consciente

Aujourd’hui, si vous ne pouvez pas vous échapper de votre bureau… vous pouvez quand même prendre conscience de votre respiration. Cette attention particulière tout au long de la journée vous apportera de l’apaisement.

 

Laisser un commentaire