Récupérer de nos journées marathon

Mis en avant

Se préparer, amener les enfants à l’école, travailler, faire les courses, s’occuper du linge, vérifier les devoirs, faire le dîner…

Nos journées ressemblent parfois à une accumulation de tâches à exécuter absolument, jusqu’à l’épuisement.

Prenez une journée syndicale, faites le minimum : déléguez, optez pour des surgelés… et surtout prenez le temps de faire une chose agréable pour vous.

Puis, une fois détendu(e), ne faites rien pendant 5 minutes ! 

IMG_7531

Asseyez-vous, fermez les yeux, respirez, dites intérieurement quelques mots qui vont vous apporter des sentiments apaisants, vivifiants, 

ou imaginez-vous de nouveau dans les paysages des vacances que vous avez tant appréciées,

ou bien encore contemplez la nature, les arbres, les fleurs, la lumière, écoutez le vent, les oiseaux, soyez attentifs à la Vie.

Après cette journée ressourçante, vous pourrez établir le bilan de ce que vous avez gagné et perdu… et revoir vos priorités.

 

Etes-vous de ceux qui veulent tout contrôler ?

Mis en avant

Les gens surmenés partagent souvent ce défaut :

la volonté d’avoir le contrôle sur tout et l’obsession du travail parfait.

A young cat looking at a goldfish in a goldfish bowl

Hélas, agir de la sorte ne vous apportera que fatigue et ressentiment de la part de vos collègues.

Pour une vie professionnelle plus sereine, acceptez de déléguer. Vos collègues ne feront jamais de progrès s’ils ne sont pas directement confrontés à la réalité du travail et vous ne risquez pas, non plus, de leur découvrir des qualités.

C’est un cercle vertueux !

Copyright © Photo-libre.fr