Le syndrome de la pantoufle en pleine aventure

Mis en avant

« C’est lorsque vous avez chaussé vos pantoufles que vous rêvez d’aventure.

En pleine aventure, vous avez la nostalgie de vos pantoufles ».

Thornton Wilder

Paires de Chaussures

Où êtes-vous ?… Là ? Bien présent ? Ou êtes-vous entrain de penser que vous aimeriez être ailleurs ? Et une fois ailleurs, vous regrettez peut-être de ne pas avoir su tirer le meilleur parti de cette soirée…

Désirer être ailleurs réduit la capacité de votre attention à s’enrichir de tout ce qui est ici et maintenant.

Intensifier sa présence, habiter les situations que l’on traverse par la conscience, nous rend plus vivant.

S’observer dans l’expérience de la vie ordinaire, parfois même de l’ennui, nous fait prendre du recul sur nos attentes, freine notre dispersion mentale, et nous fait sentir qu’on est là, simplement.

C’est à partir de ce focus sur l’instant présent vécu que vous pouvez déployer vos sensations, votre écoute, votre réceptivité à l’autre, ou à l’environnement.

Se désencombrer de pensées inintéressantes qui n’ont que le rôle d’aspirer votre attention là où vous n’êtes pas, de vous faire regretter… vous rendre impatient…, met en mouvement la pleine conscience, ouvre votre esprit à l’ordinaire.

Vous n’êtes donc plus dans l’attente d’autre chose, mais dans la Vie.

Bien dans vos baskets ET bien dans vos pantoufles ;-)

     Alors maintenant, à vous d’être acteur !…

Rendez-vous sensible et présent à ce que vous regardez… 

Laissez-vous toucher par votre quotidien…

Invitez en vous le monde pour découvrir sa subtilité et sa diversité…

Mettre votre esprit en éveil

Mis en avant

La méditation change nos états d’âme et nous ouvre à la capacité de ce qui doit être vécu sans donner plus d’importance à une chose ou à une autre.

La méditation crée l’enthousiasme d’être vivant.

C’est une attitude résolument active et dynamique qui engage à la fois le corps et l’esprit.

Lorsque nous méditons, notre esprit est en éveil, présent, et dans notre cerveau, de nombreuses zones s’activent.

La méditation ne propose pas d’arrêter les pensées, ni de nous couper de notre vie émotionnelle : nous reconnaissons simplement la présence des émotions, nous les observons, sans chercher à les suivre, ou les modifier.

Méditer nous entraîne au plus profond de nous-mêmes,

et le fait de vivre notre espace intérieur

apaise notre mental,

régule nos émotions,

clarifie notre pensée,

et nous permet de vivre en pleine conscience d’exister.

thumbnail (1)-bougies flottantes