Vous avez des ailes

Mis en avant

Vous êtes né avec un potentiel.

Vous êtes né pour la bonté et la confiance.

Vous êtes né avec des idéaux et des rêves.

Vous êtes né pour accomplir de grandes choses.

12799117_1000953943312057_4443968677085684240_n

Vous êtes né avec des ailes.

Vous n’êtes pas fait pour ramper, alors ne le faites pas.

Vous avez des ailes.

Apprenez à les utiliser et envolez-vous.

Rumi

Pour moi, se servir de ses ailes c’est savoir faire vivre ce qui en nous, nous donne des forces, de l’enthousiasme, ce qui nous rend meilleur et plus serein.

Ce qui va nous permettre de dépasser nos blocages, et nous faire évoluer sur des situations qu’on croyait sans issue.

Petit aparté sur le terme « évoluer » : lorsque j’évolue, je m’ouvre à plus de compréhension, j’allège ma souffrance (ressentie à cause du fait que je reste cramponné à certaines choses, ou certains comportements).

Évoluer emmène vers plus de légèreté, plus de détachement, plus de facilité, plus de maîtrise, plus de dynamisme, et ne doit pas être perçu comme un chemin de galères, d’efforts, de moments où l’on doit parler forcément de ses problématiques personnelles, où l’on doit « étaler » toutes nos anciennes souffrances pour pouvoir avancer. Non. On évolue, on apporte en nous du changement, en appliquant quelques nouvelles habitudes de penser, de faire, de savoir-être, et on s’ouvre, c’est-à-dire qu’on devient réceptif à des émotions et ressentis différents.

Enfin je constate qu’à chaque fois, évoluer nous fait aller plus près de nous-même, être plus soi-même, plus vrai, plus authentique. C’est pour cela que d’une situation difficile, même subie où l’on croit ne rien pouvoir faire, nous pouvons quand même trouver un souffle nouveau, découvrir des moyens que l’on n’imaginait pas.

C’est tout le cheminement proposé lors des « 3 rendez-vous ».

 

Visez l’épanouissement

Mis en avant

Vous n’êtes pas dans votre meilleure forme et vous ne vous sentez pas productif ?

Idriss Aberkane nous donne une explication extrêmement simple sur le fonctionnement du cerveau, pour accéder à notre potentiel.

Une courte vidéo pour comprendre l’essentiel sur l’épanouissement : 

 

Quels sont les freins à la prise de conscience de nos motivations ?

Mis en avant

Nos  motivations régissent nos actes quotidiens, et nous pouvons les déployer, les orienter pour nous mobiliser et gagner en bien-être. 

6b49b8df-Coffreauximages

Pour maintenir notre persévérance dans l’effort, nous avons besoin :

  • de bien connaître nos motivations profondes,
  • ainsi que d’avoir la perception de l’effort investi dans une action, une tâche,
  • l’utilité d’atteindre notre objectif,
  • la conscience qu’il faut franchir des étapes intermédiaires,
  • et la valeur du but poursuivi à nos yeux.

Lorsque nous découvrons nos motivations, nous subissons alors moins les changements d’humeur, le stress négatif et les émotions perturbatrices ou déstabilisantes. Nous faisons mieux face à l’adversité.

Notre moteur interne opère sans cesse des réajustements pour écarter ce qui se met en travers de notre chemin, et se focalise sur l’objectif à atteindre.

C’est pour cela qu’il est primordial d’avoir toute la clarté possible sur nos motivations, car elles sont un levier pour avancer contre vents et marrées.

Quels sont donc les freins à la prise de conscience de nos motivations ?

La peur irrationnelle de nous confronter aux motivations qui nous font agir dans la vie

La peur de notre regard sur nous-mêmes

La pression sociale : la plupart des gens n’ont pas cette démarche, alors pourquoi l’engager ?

Le poids de nos habitudes et de nos conditionnements socio-éducatifs

Une faible estime personnelle, consciente ou inconsciente

Le sentiment de supériorité

La fuite et l’évitement

Le repli sur soi et l’inaction

L’angoisse et le stress négatif

Nous pouvons regarder de près ces différents points de façon à libérer l’accès à nos motivations.

IMG_7550

Le travail de découverte de ce qui nous motive est à la fois bénéfique et utile ; il permet de vivre plus de satisfactions grâce au fait que nous aurons manifesté, réalisé plus précisément notre potentiel. Nous sommes à même de nous diriger, de faire des choix, et d’exprimer autre chose de nous, quand nous sommes conscients de ce qui nous anime.

 (Si cet article vous a plu, votre Carte des Compétences peut vous intéresser…)